Chaufferie Biomasse et aménagement extérieurs

Saint-Dizier, France

Cheffe de projet - Collaboration avec Estudio Carme Pinós, Barcelone

La ville de Saint-Dizier souhaitait s’équiper d’une chaufferie bois pour réduire son émission de gaz à effet de serre.

2016 I Cofely, GDF Suez (privé) I 1.180m2 construits - 5.640m2 aménagements I 2.530.000€

Coordination avec l’ensemble des partenaires de la maîtrise d’ouvrage et de la maîtrise d'œuvre. Assistance suivi chantier, préparations réunions et comptes rendus, VISA

Projet architectural - Intégrer ce bâtiment dans son environnement tout en lui donnant un statut de signal d’entrée de ville. Rationaliser l’emplacement et le fonctionnement par une organisation simple et efficace et maîtriser les coûts de construction et de maintenance. Développer une architecture claire et identifiable par des matériaux et des techniques pérennes.

Projet écologique - Située en entrée de ville, la chaufferie remplacera les deux chaufferies à énergie fossile. Le bois est récupéré dans un rayon de 100km, participe à l’entretien des forêts et permet de créer des emplois. Les camions déversent le bois dans la fosse de stockage, il est poussé par des vérins convoyeurs et ensuite acheminé vers les foyers de deux chaudières bois qui réchauffent de l’eau pour l’envoyer sur les réseaux et alimenter la ville. Un condenseur récupère de l’énergie sur les fumées en fin de cycle, augmentant le rendement de 10%. Les cendres, elles, sont recueillies et recyclées dans l’agriculture. Le rejet est trois fois inférieur aux normes imposées par la réglementation.

© Estudio Carme Pinós, Luis Burriel